Biographie

Educateur spécialisé

T

     out au long de son parcours professionnel dans le secteur du social depuis 2001, Coumba Davy a été amené à intervenir en tant qu'éducateur spécialisé dîplomé auprès de différents publics: enfants et adolescents polyhandicapés, jeunes en difficultés, jeunes adultes en rupture scolaire et familiale, demandeurs d’asile, enfants en situation de handicap (autisme, déficience intellectuelle, TED, trouble du comportement, états limites, etc) et auprès d'adultes et parents en difficultés. Les postes qu’il a pu occuper lui ont permis de faire un accompagnement social selon les établissements :  emp, mecs, ime, cada, impro, sau, sessad, mas et esi.

 

Dynamique, novateur et doté d’une forte motivation, il a acquis une certaine expérience qui lui a permis de développer les outils éducatifs et pédagogiques nécessaires pour un accompagnement adapté. Il a su évaluer les différentes problématiques, cela lui permettant de participer aux réflexions quant à l’amélioration des prises en charge individuelles et collectives. Il a ainsi proposé des ateliers de médiation par la danse en direction de ces publics. 

 

Il a pu concevoir l'accompagnement et ses ateliers autrement qu’un cours de danse et remarquer que les différents publics accueillis dans ces structures avaient besoin d’être en mouvement dansé et non dans un apprentissage de la danse. Depuis ces expériences et sa formation à la méthode verbotonale par L’ APAJH*. Il a eu l’occasion de mettre en place différents ateliers de médiation par la danse dans les structures où il a travaillé.

 

Cela lui a permis de construire une certaine méthode de travail en prenant en compte les difficultés de chacun. Il a pu observer de réelles évolutions dans les prises en charge au quotidien sur un plan sensoriel, moteur, émotionnel et relationnel. Toutes ces expériences ont confirmé son désir et sa volonté de travailler dans ce sens. Il propose ainsi ses ateliers pour les travailleurs sociaux en parallèle et en complémentarité à l'analyse des pratiques.

*[Le système verbotonale, développé par le professeur Dubernina, est en direction d’un public sourd léger, malentendant et en situation de handicaps sensoriels. C’est un outil qui vient soutenir et développer le langage, la pré-lecture et l’audition par le rythme corporel, le rythme musical, la rythmique manuelle/digitale et le graphisme phonétique].

L'artiste engagé

C'

         est en 2000, que la rencontre entre la danse et Coumba Davy s'est réalisée. Il a commencé la danse debout (pop, smurf, lock, house) et le break avec le réseau Badland à Noisy-le-Grand et les Wanted Posse. Il est ensuite formé et prend des cours avec Nabil de Quintessence, Walid, Fox, Salah, Karle kane wung et intègre ainsi la compagnie ABS "Atomic Black Style" de Thierry Anomane "Tino". Sa danse s'est enrichie aussi grâce aux ateliers de Claise et Richard M'passi,  à sa rencontre avec le collectif "Jeux de Jambes" de Jazz rock et à toutes les rencontres liées aux événements Juste debout.

 

Fort de ces expériences, il crée sa première Association "Rien que du pur style" en 2001 à Stains (93) et donne des cours de danse dans différentes structures (service jeunesse, maison de quartier, lycée, école primaire, etc) en Île-de-France et en province.

 

Son ouverture vers d'autres danses comme les danses africaines du nord au sud, la danse contemporaine et street jazz s'est fait au centre de danse du Gallion et à travers quelques stages avec la compagnie de George Momboye. Il s'initie récemment aux danses latines comme la bachata, la salsa et la kizomba (danse angolaise) et décide d'intégrer ces danses dans son travail artistique et dans ses créations.

 

Sacré Champion national Chorégraphique à Marseille en 2002, il consacre son talent à la transmission de son art en créant une troupe composée que de filles "1 style à part". Il travaille ainsi dans ce sens avec l'Orchestre symphonique "Divertimento" avec Zahia Ziouani comme Chef d'orchestre et Phillipe Gerbet Professeur de danse classique (ancien danseur de l'Opéra de Paris) à l'occasion de l'anniversaire de Wolfgang Amadeus Mozart. Il crée la compagnie EnCorps en 2013, née d'une envie d'aborder la danse en duo au fur et à mesure de ses rencontres artistiques. Ils enchaînent les prestations, puis ont l'occasion de partager la scène avec Karl Paquette étoile du ballet de l'Opéra de Paris et gagnent ainsi le concours télévisé Battle show. Repéré pour son écoute musicale et sa particularité à travailler sur la gestuelle, il participe aux clips de nombreux artistes dont Esy Kennenga et Kery James. Durant ses études universitaires, il met ce temps à profit afin d'approfondir ses connaissances  et compétences en directions des danses traditionnelles comme le Gwo ka (Guadeloupe), la tarentelle (Italie) et les danses rituels des femmes gnaouas (Afrique du nord).